Mais alors on serait des Yideuses?

J’ai récemment lu sur le blog de Mia « Trucs de blogueuses » qu’il était important de se trouver un nom de blogueuse.

Attention pas un nom de blog mais bien un nom de blogueuse, une sorte de nom de scène quoi.

 

yiddeuses

Et j’avoue que je n’y avais jamais pensé. À vrai dire, l’idée qu’on m’appelle Yid ne me pose aucun souci! Je suis Yid et j’ai 25 ans : J’ai créé YID2.5.

Pourtant une question me taraude. Si vous devez m’appeler Yid, alors, de mon côté, comment dois-je vous appeler? Comment puis-je vous appeler?

Accepteriez-vous d’être des Yideuses? Mes Yideuses?

La connotation n’est pas très reluisante je l’admets! Yideuse se rapproche tout de même beaucoup de hideuse!

Si l’on suit la définition de l’internaute le mot féminin hideuse signifie:

  • Sens 1
    Laid, repoussant. Synonyme : affreux
  • Sens 2
    Moralement abject. Synonyme : abject

Je reconnais que je ne vous gâte pas. Et je suis persuadée que vous êtes loin d’être hideuses! En même temps, comme toute Barbara Gourd qui se respecte, j’adore en rajouter et surtout, quand mes amies en rajoutent! Un peu à la marseillaise si je puis dire, sans vouloir me faire d’ennemis bien sûr! L’une de mes amies est la plus performante à ce jeu.  À la manière de Bridget Jones lorsqu’elle s’enfile un pot de glace pour combler ses peines de cœur « je n’ai plus que deux hommes dans ma vie. Le premier s’appelle Ben…et l’autre Jerry ! Poids –> +3000 kilos! » 

Lorsqu’un collègue lui marche sur le pied c’est qu’il l’adore! Si il lui offre un café à la machine à café du bureau, c’est qu’il est amoureux! « Je te jure, déjà la semaine dernière il me marchait sur le pied, et là il vient m’offrir un café pour se faire pardonner! Sans mentir, ça se voit, il est trop amoureux! » « Tu as vu comment il t’a regardé! Non mais c’est sûr là il est sous le charme vas-y fonce!! Attends on est en boite et le type te demande ce que tu fais dans la vie! Il est trop intéressé y’a AU-CUN doute! Et puis ça te fera oublier l’autre! Allez  fonce je te dis! »

Lorsqu’on lui dit qu’elle exagère, elle répond simplement: « Bah oui attendez bien sûr! J’adore! Elle serait nul mon histoire sinon! ». Et je l’en remercie, car elle nous a offert de francs moments de rigolade avec ses histoires farfelues!

Au même titre que ma copine me fait m’esclaffer lorsqu’elle s’adonne à ce petit jeu du j’en rajoute pour que ça soit plus drôle, je me dis que nous ne sommes pas yideuses mais surement juste un peu vilaines… parfois! Quand on prends plaisir à critiquer des personnes qui n’ont rien demandé, au réveil, ou lorsque, forcément, on sort habillé comme des sacs le jour même ou l’on croise dans la rue son ex, son voisin sexy, ou son patron! « Hein! Moi! En survet? Oui c’est à dire que je vais courir là! Avec mon sac à main, c’est exact! On est jamais assez prudente! Quand je vois les derniers faits divers!…  »

« Non mais tu m’aurais vu là en survet baskets, j’avais l’air stupide, en plus j’avais mon sac, impossible de me la jouer sportive, et l’autre qui me regardait avec son air ahuri! Je suis sûr qu’il se retenait pour pas me jeter une pièce!  Avec sa copine à coté qu’avait eu le temps de changer de boucles d’oreilles tout ça pour aller acheter deux baguettes! J’étais même pas coiffé, mais j’ai eu honte franchement, je te jure,  j’étais hideuse! »

Dès lors, si on admets qu’on adore en rajouter, accepteriez-vous que nous soyons toutes des super Yideuses?